SRG SSR

Société régionale RTSR

Société régionale RTSR

Temps forts de 2015

Le premier semestre 2015 a été largement consacré à la campagne en faveur de la révision de la LRTV. La RTSR a ainsi organisé dans chaque canton romand une conférence ouverte au public, en collaboration avec les 7 Sociétés de radiodiffusion et de télévision (SRT) – qui ont fait preuve d’un grand engagement. En moyenne, plus de 80 personnes ont participé à chacun de ces rendez-vous. Une journée institutionnelle a été organisée pour les membres des organes RTSR et des comités des SRT. Sur le thème «La révision de la LRTV et les enjeux de l’audiovisuel de service public», cette journée comprenait notamment un débat contradictoire sur la LRTV.

Les membres des organes RTSR ont également écrit de nombreuses contributions en faveur de la révision de la loi dans la presse romande. Le résultat de la votation du 14 juin sur la LRTV a été très serré. Le succès final est venu des grandes villes alémaniques, des Suisses de l’étranger et principalement de la Suisse romande.

Le deuxième semestre a été marqué par le renouvellement des organes de la RTSR pour la période 2016-2019 et la réélection par acclamation de son Président Jean-François Roth. Cette année, la remise du Prix des SRT a eu lieu à Bienne, à l’issue du Conseil régional, sous l’égide de la SRT Berne. C’est l’émission «36.9» sur RTS Un, choisie par les membres des SRT, qui a été récompensée. 

Comité régional

Le Comité régional a tenu sept séances ordinaires et un séminaire consacré à la préparation des concepts de programme de la RTS. Les concepts de programmes 2016-2019 ont été adoptés ainsi que les moyens y afférents. Les thèmes à l’ordre du jour du séminaire annuel étaient d’une part l’empathie et la distance journalistique et d’autre part la modération du débat interactif. Lors de cette journée, le Comité régional a également été informé en détail sur le dispositif mis en place pour les élections fédérales.

Un groupe de travail ad hoc présidé par le Président RTSR et composé de membres du Comité régional et de présidents de SRT s’est réuni en début d’année pour mettre en place un train de mesures pour sensibiliser les Romands aux enjeux de la révision de la LRTV.

Contacts

Comme chaque année, une délégation du Comité régional et de la direction de la RTS a rencontré deux Gouvernements cantonaux : le Conseil d’Etat vaudois en mai et une délégation du Conseil d’Etat genevois en novembre. Des sujets d’intérêt commun y ont été abordés.

A l’invitation du « Regionalvorstand SRG.D », le Comité régional s’est rendu à Leutschenbach pour un échange de vues entre les deux instances. Les enjeux de la votation sur la révision de la LRTV ont été largement abordés. Le Comité régional a rendu l’invitation en accueillant le Regionalvorstand SRG.D à Genève. A cette occasion, c’est avant tout la question de la communication autour du débat à venir sur le service public qui a été traitée. Le masterplan immobilier de la RTS a également été présenté.

En novembre, le Comité régional a rencontré à Genève le Conseil d’administration SSR. Après une présentation de l’organisation de la RTSR et de ses principales activités, la question du débat sur le service public a été abordée par le président de la RTSR et notamment la manière d’informer le public sur les prochains enjeux pour la SSR. Puis le directeur de la RTS a présenté les résultats d’un audit de la RTS effectué par des pairs de l’UER.

Conseil du public

10 séances ont été agendées en 2015. Pour la première fois cette année, le Conseil du public est revenu sur quelques émissions analysées au cours de ces dernières années pour voir si les recommandations énoncées avaient été suivies d’effets. Le bilan s’est avéré tout à fait satisfaisant. Le Conseil du public a consacré sa séance de formation au « traitement du fait divers par les médias».

Quelques chiffres

Au total, près de 150 activités différentes auront été proposées aux membres des SRT pendant l’année. Le 31 décembre 2015, les 7 SRT romandes comptaient 3571 membres.

RSIRTRRTSSRFSWI