SRG SSR

Société régionale RTSR

Société régionale RTSR

Temps forts 2016

Cette année encore, la RTSR a voulu sensibiliser les membres des SRT et le public aux défis que la SSR aura à relever ces prochaines années. Ainsi, en collaboration avec les sept SRT, le Secrétariat général a organisé dans chaque canton romand une conférence ouverte au public. Ces conférences se sont déroulées en deux parties: tout d’abord l'intervention d’un ambassadeur de la RTS présentant l’émission qu’il anime; puis celle du directeur de la RTS ou d’un membre du Comité de direction présentant les prochains enjeux pour l’audiovisuel public. Près de 100 personnes en moyenne ont participé à chacune de ces conférences.

Une journée institutionnelle, dont le but était de porter un regard critique sur le rapport du Conseil fédéral sur le service public dans le domaine des médias, a été organisée pour les membres des organes RTSR et des comités des SRT. Figuraient notamment au programme une conférence de Rémy Pflimlin, ancien président de France Télévisions et de TV5 Monde, sur le service public audiovisuel, ainsi qu'un débat contradictoire sur le rapport du Conseil fédéral sur l’audiovisuel public. 80 personnes environ étaient présentes et ont adopté une résolution pour la sauvegarde de la diversité culturelle, linguistique et médiatique de la Suisse, qui s’inscrit dans le débat des Chambres fédérales sur le service public. Elle a notamment été adressée à l'ensemble des parlementaires fédéraux afin qu’ils puissent en avoir pris connaissance au moment de délibérer sur le rapport du Conseil fédéral concernant l’audiovisuel public.

La 4e édition du Prix des SRT a été organisée cette année à Lausanne, en collaboration avec la SRT Vaud. C’est un reportage de Temps Présent «Après la prison, la galère», de Myriam Gazut-Goudal et Frank Preiswerk, qui a été désigné lauréat.

Un nouveau site Internet a été créé. Plus complet et plus ergonomique que l’ancien, ce site permet une gestion plus aisée des contenus et des inscriptions aux offres faites aux membres des SRT (rencontres avec des professionnels de la branche, visites de studios, participations à l’enregistrement d’émissions, billets pour des concerts et divers spectacles).

Comité régional

A la fin de l’année, le Comité régional aura tenu 7 séances ordinaires et consacré un séminaire à la préparation des concepts de programme RTS, les émissions culturelles en particulier. Le nouveau site Internet RTSCulture ainsi que la nouvelle grille d’Espace 2 ont fait l’objet de présentations détaillées.

L'un des membres cooptés du Comité régional ayant démissionné début 2016, celui-ci a siégé à huit membres pendant une grande partie de l’année. Des démarches ont été entreprises pour que le Conseil régional puisse entériner la cooptation d’un nouveau membre en 2017.

Contacts

Afin de sensibiliser les gouvernements cantonaux romands aux futures échéances politiques touchant la SSR, des délégations du Comité régional et de la direction RTS, menées par le président de la RTSR Jean-François Roth, ont rencontré les gouvernements des cantons de Fribourg, de Neuchâtel, du Jura et du Valais.

A l’invitation du Conseil d’administration SSR, le Comité régional s’est rendu à Lugano à fin septembre pour un échange de vues entre le Conseil d’administration et les Comités régionaux des quatre régions. Le rapport du Conseil fédéral était, là aussi, au centre du débat.

Conseil du public

Dix séances ont été agendées en 2016. Le Conseil du public a consacré sa séance de formation au traitement de la culture par la RTS. Une discussion nourrie avec les responsables radio et tv de la culture à la RTS a été précédée d’une conférence de Marc-Olivier Gonseth, directeur du Musée d’Ethnographie de Neuchâtel, intitulée «Une vision anthropologique de la culture».

Quelques chiffres

A la fin de l’année, plus de 150 activités différentes auront été proposées aux membres des SRT. Les membres étaient au nombre de 3571 au 31 décembre 2015. On en compte 3766 au 31 décembre 2016.

RSIRTRRTSSRFSWI