SRG SSR

Conseil du public SRG.D

Les observations du Conseil du public

Le Conseil du public a réalisé 25 observations au cours de l'année sous revue. Les résultats ont fait l'objet de discussions approfondies, critiques et constructives lors des dix séances plénières qui ont réuni les membres du Conseil et les responsables des programmes SRF. Les évaluations se sont fondées sur des critères de qualité généraux tels que prescrits par la Concession ou par les directives éditoriales, aux côtés d'évaluations subjectives sur l'attractivité de l'offre et d'aspects éthiques visà- vis du public.

Parmi les émissions observées comptaient des programmes phares tels qu'«Arena» ou «Sportpanorama» ainsi que de nouveaux formats comme «Die Weltverbesserer» ou «Heimatland ». A l'occasion des 10 ans de SRF 4 News, le Conseil du public s'est penché sur la station radio dans son ensemble ainsi que sur certaines de ses émissions. Des semaines spéciales déployées sur tous les vecteurs ainsi que des zooms sur de grands thèmes, comme «Ready, Steady, Golf» ou les Fêtes d'Unspunnen ont également fait l'objet d'observations.

La société actuelle est de plus en plus friande d'émissions humoristiques, et en particulier le jeune public, tendance qui s'est illustrée en 2017 dans l'offre de SRF. Le Conseil du public a ainsi examiné le «Comedy Frühling» de SRF de manière approfondie sur les trois vecteurs: radio, tv et en ligne.

Le tournant numérique et les nouveaux comportements d'utilisation donnent de plus en plus de poids aux offres sur Internet. Le Conseil du public prend cette évolution au sérieux en augmentant le nombre des formats spécifiques observés.

Zoom sur le «Comedy Frühling»

Dans le cadre de la semaine spéciale «Comedy Frühling», SRF a présenté l'humour sous toutes ses facettes et a intégré de nombreux formats différents à son programme. Le Conseil du public a été impressionné par la diversité de l'offre, un savant mélange entre formats éprouvés, originaux et décalés visant à répondre aux besoins d'un large public. Pari réussi pour SRF, qui a su présenter la scène humoristique suisse alémanique et offrir un tremplin aux jeunes talents non encore connus. Le Conseil a cependant regretté l'absence d'une vue d'ensemble sur le site de SRF tout comme celle d'un fil rouge qui aurait permis aux auditeurs et aux téléspectateurs de s'orienter au coeur de ce programme riche.

Offres web-only pour le jeune public

Avec «True Talk», «Tama Gotcha» et «Nouvo», le Conseil du public a examiné des offres qui, tant sur le fond que sur la forme, sont taillées sur mesure pour un public jeune et destinées principalement aux médias sociaux. Afin de connaître l'opinion du groupe cible, le Conseil a d'une part demandé à ses membres de recueillir l'avis de jeunes personnes de leur entourage, et d'autre part mandaté un groupe de travail composé de jeunes pour évaluer l'offre en ligne «Nouvo».

Le Conseil du public salue les efforts fournis par SRF pour atteindre le jeune public à l'aide d'offres spécifiques. Il trouve important que la brièveté de ces formats n'empêche pas la qualité et le sérieux journalistique d'être au rendez-vous afin qu'ils se démarquent clairement d'autres offres en ligne.

Formation continue et échanges avec SRF

Le Conseil du public s’informe régulièrement auprès des responsables de SRF sur les nouveautés et les coulisses du secteur des médias, ce qui lui permet de rester à la pointe. Il remplit ainsi ses propres critères de qualité. Il s'est ainsi notamment informé sur l'organisation de la gestion de la qualité chez SRF et sur les différents instruments permettant de garantir la qualité des programmes.

Son séminaire annuel de deux jours dédié à la formation continue a été consacré au thème «Comedy & Satire». Le Conseil a analysé la fonction et les effets de l'humour ainsi que la façon dont la satire et l'humour peuvent être utilisés pour faire passer des contenus journalistiques. Lors d'échanges avec les responsables de programmes, il a étudié le potentiel et les limites de cette forme artistique.

RSIRTRRTSSRFSWI