SRG SSR

Conseil du public SRG.R

Les observations du Conseil du public

Le Conseil du public SRG.R s'est réuni quatre fois en 2017. Ses rapports ont fait l'objet de discussions ouvertes et constructives avec les responsables de RTR et ont permis de mettre en place des changements visant à renforcer la qualité. Les constatations et les recommandations du Conseil du public ont en outre pour but de conduire les collaborateurs RTR à réfléchir sur les programmes.

RTR à la radio

En 2017, le Conseil du public a examiné les émissions et sujets suivants: «Marella», «Profil», «HelvetCHia» ainsi que la couverture des Championnats du monde de ski alpin à St-Moritz et de la catastrophe écologique à Bondo. Les auditeurs ont bénéficié d'une information professionnelle, variée ou divertissante sur ces thèmes. Les rédactions et les animateurs se sont montrés très convaincants. La qualité de l'animation peut en effet être évaluée à l'aide de critères objectifs: mener un entretien de haute qualité nécessite certes une formation solide, mais aussi de l'expérience, tant professionnelle que personnelle. La large offre de formation continue proposée aux journalistes de RTR leur permet de se développer sur le plan professionnel comme personnel.

L'émission de radio «Profil» du 20 mai 2017, qui avait pour invité Urs Cadruvi, ancien secrétaire général de la Lia Rumantscha, a fait l'objet de débats particulièrement vifs. Emission réalisant le portrait de personnalités au travers d'un entretien de 40 minutes, «Profil» est, depuis des années, l'un des programmes phares de RTR. L'entretien est entrecoupé d'interludes musicaux choisis par l'invité, ce qui donne un éclairage supplémentaire sur sa personne.

Le Conseil du public a donc examiné l'édition du 20 mai indépendamment des autres en raison des réactions qu'elle a suscitées. Les avis étaient très divergents, ce qui a donné lieu à des débats poussés. Pour un grand nombre des membres du Conseil, la forme et le style d'animation de cette émission a semblé inhabituel. Certains suspectaient une influence de la part des opposants à Urs Cadruvi. Le Conseil du public est cependant arrivé à la conclusion que cette édition n'avait pas fait l'objet de manipulation, tout en soulignant qu'il aurait été bon, avant ou pendant l'émission, d'attirer l'attention sur le format inhabituel de cette édition de «Profil». Le public aurait alors été plus compréhensif.

RTR à la télévision

Trois formats ont été particulièrement bien notés par le Conseil du public: «Minisguard», programme jeunesse hebdomadaire, «Telesguard», émission d'actualités diffusée tous les jours à 17 h 45 sur SRF 1 et «Sil Punct», son pendant estival. Le choix de thèmes attractifs et actuels et la présentation des informations régionales sous une forme courte et marquante ont particulièrement plu. Les animateurs se sont montrés convaincants non seulement visuellement mais aussi grâce à leurs compétences. Le Conseil du public, qui s'était déjà penché sur «Sil punct» en 2016, a constaté avec plaisir que ses recommandations avaient été prises en compte et mises en œuvre en 2017. Il a en revanche déploré sa brièveté (entre 5 et 10 minutes), qui ne permet pas d'approfondir les questions abordées. Dans le cadre du projet national SSR «+3°», portant sur le changement climatique, RTR a diffusé pour la toute première fois une émission en direct de trois heures sur SRF info. Elle a suscité un grand intérêt au sein du public.

RTR sur Internet

Le site Internet rtr.ch gagne du terrain: les nouvelles régionales et les contenus exclusifs destinés aux Grisons romanches en font une source d'information précieuse et appréciée. La structure claire de sa page d'accueil et l'app «Play RTR» trouvent un écho positif.

En 2017, le streaming en direct a gagné en importance: le public a ainsi pu suivre les événements sportifs régionaux et cantonaux ainsi que des débats politiques en temps réel, p. ex. sur la candidature des Grisons aux Jeux olympiques ou sur le projet de parc naturel Adula. Le streaming en direct est une nouveauté qui offre une réelle valeur ajoutée aux utilisateurs et qui permet en outre à RTR d'être plus proche de son public.

Les actualités en ligne sous forme écrite et visuelle sont de plus en plus complétées, voire remplacées, par des vidéos récapitulatives, dont la qualité est convaincante. Le Conseil du public regrette cependant l'absence d'une fonction «push» sur l'app «Play RTR».

Organe de médiation

En 2017, l'organe de médiation de la Suisse romanche a reçu une réclamation portant sur l'émission radio de «Profil» du 20 mai 2017 évoquée plus haut.

RSIRTRRTSSRFSWI