SRG SSR

RTS Radio Télévision Suisse

Gestion qualité et contrôle interne

Assurance qualité: méthode, enseignements, mesures

La réaffirmation de notre professionnalisme et de notre indépendance journalistique n’a jamais paru aussi importante. Le travail constant sur la qualité de l’offre RTS nous permet de nous ancrer toujours plus dans ces valeurs. Ce travail s’articulait jusqu’ici autour des Bilans Qualité. Ces contrôles a posteriori ont permis de dégager pour chaque émission observée des mesures de corrections et d’optimisation.

L’année 2017 a été marquée par une évolution importante: le suivi qualité à la RTS est désormais pensé comme un processus global, dès la genèse d’une émission. Cela se traduit par:

  • l’amélioration des mandats d’émission qui, à travers une rédaction trans-départements, gagnent en détails et en précision;
  • l’introduction de tests auprès du public pour les nouvelles émissions, des études souples et réactives réalisées avant ou juste après les premières diffusions.

Ce nouveau processus a déjà permis l'obtention de résultats pertinents, notamment dans l’aide apportée aux équipes éditoriales.

Formation de base et formation continue

Après une année 2016 particulière, les chiffres globaux 2017 de la formation pour les collaborateurs des métiers de l’éditorial sont repartis à la hausse.

Cette année, 1005 personnes ont suivi 128 400 heures de formation, soit 110 800 heures de formation continue et 17 600 heures de formation initiale. En moyenne, chaque collaborateur a suivi théoriquement 1,4 jour de formation.

Même si l’encouragement de la relève dans les métiers de l’éditorial est favorisé, nous ne comptons que 10 stagiaires en totale immersion au sein des rédactions, contre 16 l’année précédente. La baisse s’explique par une redéfinition de l’accompagnement des stagiaires. En effet, le service Formation élabore un nouveau cursus qui sera mis en place dès 2018.

Tout au long de l’année, la Formation a collaboré activement avec les rédactions dans le cadre de la nouvelle Matinale de La Première, en particulier en accompagnant les nouveaux présentateurs et chroniqueurs. Ces mesures avaient pour but de soutenir les réflexions autour de la dynamique de l’émission ainsi que la posture et les synergies entre les différents acteurs.

Dans le même contexte, tous les journalistes régionaux ont également été accompagnés, notamment pour le travail de narration-scénarisation des reportages d’actualité régionale. Ces actions ont généré pas moins de 60 participations.

Le lancement de la nouvelle grille de Couleur 3 a également nécessité un soutien important du service pour la mise en place de formations. Ces dernières étaient consacrées à la grammaire de l’image et au storytelling sur les réseaux sociaux, ainsi qu’aux compétences nécessaires à la production de capsules vidéo (tournage et montage) pour les présences sociales de la chaîne.

D’une manière générale, les formations liées à l’image se sont intensifiées en 2017. Une attention particulière a été portée aux réalisateurs et journalistes tv qui souhaitaient des formations dédiées aux échanges sur leurs pratiques professionnelles. Des rencontres-formations ont été organisées pour répondre à cette demande.

Enfin, les formations réseaux sociaux, en particulier les thématiques «Introduction aux réseaux sociaux», «Filmer avec son smartphone» et «Montage pour le Web et les réseaux sociaux», ont une fois encore été appréciées: elles ont généré 110 participations en 2017.

RSIRTRRTSSRFSWI